Vous aussi, devenez volontaire international

Vous disposez d'un peu de temps et vous souhaitez venir nous aider sur place, à Ampefy ?

Nous vous accueillerons avec un très grand plaisir, pour une mission que vous effectuerez selon votre disponibilité, sous l'égide de l'association Tafita-SOLEDAM dans le cadre du volontariat international.

Durant tout votre séjour, vous serez intégralement pris en charge par l'association (accueil à l'aéroport, transferts, hébergement, nourriture, encadrement).

Quelle est la durée d'une mission ?

Un séjour de solidarité ne peut être inférieur à 15 jours, pour des raisons évidentes d’efficacité (temps d’adaptation, découverte d’un environnement totalement nouveau, travail suivi). Un séjour de trois à quatre semaines est un bon « compromis ». Bien sûr, un séjour plus long est tout à fait envisageable et peut permettre alors de construire une mission avec des objectifs plus « ambitieux ». Nous sommes à votre disposition pour en parler avec vous.

Quelles seront vos activités durant votre séjour ?

Vous co-animerez avec les enseignants ou les bénévoles malgaches les activités extrascolaires proposées aux enfants par l'association : activités ludiques (jeux, travaux manuels), activités éducatives (par exemple, travail sur les "valeurs") et d'éveil, activités sportives, séances de sensibilisations à thème (environnement, hygiène et santé...), encadrement des sorties.

Si vous avez déjà enseigné le FLE (français langue étrangère) à des enfants, nous n'hésiterons pas à vous mettre à contribution pour les initier à notre langue (pas ou très mal maîtrisée). Vous pourrez aussi aider les enseignants malgaches à progresser dans l'enseignement du français auprès des enfants et à se perfectionner eux-mêmes.

Et si vous maîtrisez la langue anglaise, les enfants seront heureux de bénéficier de séances de sensibilisation à une autre langue étrangère.

Nous travaillons aussi en partenariat avec d’autres établissements scolaires d’Ampefy ou vous pourrez intervenir, notamment pour aider les élèves (des classes primaires ou secondaires) à s’exprimer en langue française, à travers des ateliers à thème, par exemple. Nous avons aussi des demandes de la part des enseignants, pour eux-mêmes. Vous pourrez encadrer des activités sportives dans le cadre des séances d’éducation physique et sportive…Enfin, si vous possédez des compétences particulières dans certaines disciplines (notamment scientifiques) vous pourrez faire du soutien scolaire auprès du collégien(ne)s et lycéen(ne)s, surtout pour les classes d’examen.

Cette liste n'est absolument pas exhaustive, car un séjour de solidarité réussi repose sur la capacité du Volontaire à agir à la fois en autonomie et en synergie avec les membres de l'équipe permanente, à faire preuve d'imagination, de créativité et de réactivité. Le Volontaire doit être force de proposition. Nous travaillons ensemble, en amont, pour préparer la mission, mais une fois sur place, le Volontaire dès lors qu’il s’est familiarisé avec son nouvel environnement peut proposer de nouvelles activités, de nouveaux ateliers…

Est-il nécessaire de posséder des compétences particulières pour effectuer une mission ?

Non, pas du tout. Ce qui importe, c'est votre motivation, votre envie d'être auprès des enfants, de vous occuper d'eux. Laissez agir votre sensibilité, votre imagination, appuyez-vous sur les animateurs malgaches qui seront toujours à vos côtés, et vous serez très vite surpris(e) de l'aisance avec laquelle vous communiquerez avec les enfants, même si vous ne parlez pas la langue malgache ! Peut-être avez-vous par ailleurs un hobby, une passion, un savoir-faire que vous pourrez mettre à profit pour vos animations ! Bien sûr, si vous avez déjà une expérience d'animateur(trice), vous serez d'autant plus rapidement "dans le bain".

Et ensuite ?

Ensuite ce n'est que du bonheur car vous serez forcément touché(e) de l'accueil que vous réserveront les enfants, de leur spontanéité, de leur envie de "participer", de leur imagination...Vous "recevrez" au moins autant que vous "donnerez". C'est cela, et tout le reste, qui fera de votre mission une expérience que vous ne serez pas prêt(e) d'oublier !

Y-a-t-il un âge limite pour effectuer une mission ?

Non, au contraire : une des richesses du volontariat international, c'est précisément le brassage des générations et les échanges intergénérationnels ! A partir de 18 ans révolus et sans autre limite, vous pouvez effectuer une mission. Il suffit d'être en bonne santé (une visite chez votre médecin s'impose avant tout voyage en zone tropicale) et de prendre les dispositions nécessaires en terme de vaccination et de prévention du paludisme (informations disponibles ici France Diplomatie, onglet "Santé"). Vous devrez aussi souscrire une assurance "rapatriement".

Quel est le coût d'une mission ?

Le coût d'une mission comprend:

Conformément à l'article 200.1 du Code Général des Impôts, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt dans la limite de 66 % de la somme engagée (transport aérien + frais de séjour), dans la limite de 20% du revenu imposable (foyer fiscal), au titre d'une mission de volontariat international, qui est alors assimilée à un don aux associations. A titre d'exemple, une mission de quinze jours, pour laquelle vous avez engagé la somme de 1480 euros, vous revient finalement à 503 euros. Consultez ici le site de la Direction Générale des Impôts, rubrique "Don aux œuvres".
NB : aucune possibilité de remboursement plutôt que la réduction d'impôts !

Quand puis-je partir en mission ?

L'activité de l'association est permanente et même lors des vacances scolaires une présence est assurée, car les parents ont rarement les moyens d'envoyer leurs enfants en vacances ou dans la famille, les structures d'accueil étant quasiment inexistantes.

Toutefois, il est nécessaire d’organiser quelques coupures : l’école est fermée et nous ne sommes pas en mesure de recevoir de Volontaires lors des vacances de Noël (15 jours), de Pâques(15 jours) et pendant le mois de juillet. Par conséquent, nous vous invitons à nous contacter afin de déterminer ensemble la période la plus favorable pour vous.

Comment serai-je hébergé(e) ?

Selon les places disponibles, vous serez hébergé(e) soit à la Villa du Cœur, soit dans un hôtel malgache partenaire. Dans tous les cas, nous veillerons à ce que vos conditions d'hébergement soient agréables (literie, douche avec eau chaude, petit déjeuner sur place, facilités pour faire laver votre linge). Les repas seront pris dans une gargote partenaire (nourriture de qualité) et/ou à la Villa du Cœur.

Que pourrai-je faire durant mon temps libre ?

Vous pourrez découvrir seul(e) ou accompagné(e) d'un membre de l'équipe, quand vous serez disponible, le village d'Ampefy et ses habitants. Mais nous serons toujours présents pour vous aider, vous informer. Si vous aimez marcher, nous serons en mesure de vous guider à la découverte de cette magnifique région pour des randonnées adaptées à vos possibilités et à vos souhaits.

Un séjour de solidarité fait-il l'objet d'un contrat ?

Oui, votre mission fera l'objet d'une convention détaillée, précisant les engagements de part et d'autre.

Si vous êtes intéressé(e) par une mission à Ampefy et si vous souhaitez découvrir un peu Madagascar, ce pays si attachant, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse de l'association Tafita-SOLEDAM ecrire@tafita-asso.org, à nous écrire ou à nous téléphoner. Toutes nos coordonnées sont disponibles ci-dessous.

Posez-nous toutes les questions que vous souhaitez, faîtes-nous part de vos souhaits, de vos envies. Un(e) volontaire est, le temps de son séjour, un(e) partenaire de l'association, autonome, participatif(ve) et force de proposition !

Au plaisir de faire votre connaissance.